La vérification du système électrique d’une maison est un élément indispensable pour s’assurer que tout est en règle et pouvoir vivre en toute tranquillité. La sécurité de l’habitation est en grande partie conditionnée par un schéma électrique conforme à la réglementation en vigueur. En effet, un quart des accidents domestiques renvoient à un problème électrique. C’est généralement à l’occasion de travaux de rénovation de maison que l’on procède à une rénovation électrique en profondeur.

 

Les risques liés à une installation électrique non conforme

Les propriétaires possédant une installation de système électrique non conforme sont susceptibles de ressentir des décharges les parcourir. Si le niveau de courant est plus élevé, les muscles peuvent se paralyser. Le pire cas renvoie à l’électrocution. Les appareils électriques peuvent également surchauffer ou être endommagés en cas de tableau électrique inadapté. Partant de ces constats, on comprend à quel point il faut être vigilant quant au respect de la norme électrique NF C 15-100 qui impose des règles strictes en matière de sécurité électrique.

 

Évaluer son installation électrique

L’erreur consiste souvent à croire que son installation électrique est aux normes dans la mesure où elle fonctionne. Le circuit électrique de la maison est effectivement à même de présenter un danger s’il n’a pas été mis en œuvre dans les règles de l’art. La date de création du câblage électrique d’une maison est un bon indicateur pour se faire une première idée de son état. Si elle a été réalisée il y a plus de 30 ans et n’a jamais été rénovée, elle est à refaire. Les installations mises en œuvre après 1991, elles, sont théoriquement sûres de par les normes en vigueur à l’époque et les contrôles obligatoires. Grâce au dispositif 30 milliampères et au circuit de terre, la maison est logiquement bien protégée. La fonction du dispositif 30 mA qui se trouve sur le tableau électrique est de détecter une fuite de courant de courant supérieure à 30 milliampères. Dans ce cas, les circuits se coupent automatiquement. L’année 91 s’est vue imposer sa présence sur les circuits électriques à risque et notamment dans les salles de bain. Depuis 2003, cette obligation concerne l’ensemble du circuit électrique.

À partir de 1991, le circuit de terre a dû être installé lui aussi systématiquement dans les logements. Les prises électriques ne comportant que deux trous ne sont donc plus aux normes.

En parallèle, la démultiplication des appareils électriques à la maison peut saturer le réseau électrique. Ainsi, lorsqu’on ne sait pas de quand date son installation électrique ou qu’on a un doute, il faut faire réaliser un diagnostic électrique par un professionnel. Son travail consiste à pointer les manquements à la sécurité électrique et à indiquer aux propriétaires quels sont les travaux à réaliser un en priorité. Ainsi, le logement pourra être habité sans danger.

 

Comment trouver un électricien fiable ?

La Maison Des Travaux de Sainte-Geneviève-des-Bois est une agence de courtage en travaux qui travaille avec un large panel d’artisans sérieux et compétents. Elle est à même de vous proposer les meilleurs électriciens pour votre rénovation électrique.