La pénurie de logements à Paris et en région parisienne conduit de plus en plus d’investisseurs à opter pour la solution de la surélévation d’immeuble. Ce type de projet est également particulièrement intéressant financièrement. Dans un premier temps, nous allons voir de quoi il s’agit. Ensuite, nous nous pencherons sur le potentiel de ce type de projet. Nous terminerons cet état des lieux en abordant les démarches inhérentes à ce type de projet.

 

En quoi consiste la surélévation d’un immeuble ?

Surélever un immeuble consiste à exploiter les combles ou à venir construire un ou plusieurs étages sur le toit d’un bâtiment existant. Plusieurs degrés de surélévation sont possibles. Le premier niveau consiste à venir rehausser légèrement la toiture afin d’augmenter la hauteur sous plafond  et de disposer d’un étage supplémentaire. On procède notamment à ce type d’intervention afin d’exploiter pleinement le potentiel des combles ou de rendre une pièce plus lumineuse et confortable. Une autre possibilité est de réaliser une surélévation complète en procédant à la dépose du toit. Dans ce cas de figure, le projet est d’augmenter significativement la surface habitable en donnant vie à un ou plusieurs étages supplémentaires.

 

Surélévation d’immeuble : quel intérêt financier ?

La surélévation d’immeuble est une opération extrêmement juteuse. En effet, à Paris notamment, on peut espérer revendre un bien surélevé en moyenne 4 fois plus cher seulement un an plus tard ! Le rendement est donc excellent. Les avantages de la surélévation d’immeuble concernent également les copropriétaires. Le nombre de logements étant voué à augmenter, le montant des charges pourra être divisé entre plus de copropriétaires. La plus-value générée par ce type de travaux peut également servir à réaliser des travaux de rénovation énergétique, de remise à neuf des parties communes, de ravalement de façade ou de mise aux normes (ascenseur, etc.). Enfin, l’étage créé va venir renforcer l’isolation globale du bâtiment. L’augmentation de la performance thermique et la réalisation d’économies concernera l’ensemble des copropriétaires. La surélévation d’un immeuble représente donc un investissement particulièrement rentable pour un investisseur, qu’il s’agisse de revente ou de location. Lorsque ce type de travaux émane d’un propriétaire, l’intérêt est de gagner en surface habitable tout en augmentant son patrimoine.

 

Surélévation d’immeuble : quid des démarches ?

Bien qu’intéressante à de multiples égards, la surélévation d’immeuble reste un projet conséquent. Sa réussite passe par une succession d’étapes aussi importantes que les unes que les autres. Voyons en quoi consistent les démarches de surélévation d’immeuble.

Dans un premier temps, pour étudier la question du droit de surélévation, il convient de consulter le PLU de la commune concernée afin de savoir si une surélévation est possible et sous quelles conditions. Il s’agit ensuite d’évaluer la faisabilité architecturale et urbanistique du projet puis d’obtenir l’accord des autorisations compétentes (Architectes des Bâtiments de France, service d’urbanisme, etc.). La surélévation d’immeuble en copropriété est alors soumise à l’obtention de l’accord des deux tiers de la copropriété en Assemblée Générale.

Des questions subsistent au sujet du coût de surélévation d’un immeuble, de la surélévation d'une maison ou de la surélévation en bois d’un immeuble ? Contactez les courtiers de La Maison Des Travaux de Sainte-Geneviève-des-Bois !